comment poser cloture grillage rigide

Parce que vous voulez délimiter votre propriété, l’installation d’un grillage est la meilleure solution à adopter. Il existe une grande variété de grillage qui peut délimiter votre terrain. Mais pour des raisons de sécurité et de praticité, le grillage rigide reste le plus privilégié par les utilisateurs. Comment poser du grillage rigide ? Voici les points forts à prendre en compte sur cette installation.

Qu’est-ce qu’un grillage rigide ?

En général, le grillage rigide se présente sous forme de panneau. Avec une structure solide et une grande résistance, ce type de grillage est privilégié du fait de la grande sécurité qu’il peut offrir. Sa structure en inox lui permet une forte résistance si on le compare avec les grillages en acier. Extrêmement fiable pour résister aux tentatives d’intrusion, le grillage rigide peut être installé sur tout type de terrain. En plus, il est très facile à installer vu qu’il est composé de panneaux. Seulement, au moment de sa pose, vous aurez besoin d’installer également des piliers pour soutenir le grillage. Il faut aussi accompagner l’installation d’accessoires de fixation latérale. Pour la rigidité de ce modèle de grillage, elle se joue sur la largeur des fils et la dimension ainsi que la forme des mailles peut être variée. Le grillage rigide se décline en plusieurs dimensions, dont celui avec une largeur de 2, à 2.50 mètres avec une hauteur de 0.6 à 2 mètres ainsi qu’une épaisseur de 5 mm (qui reste invariable). Vous pouvez donc choisir la dimension (et la forme) de grillage qui convient à vos besoins. Il est vivement conseillé d’opter pour des modèles de grillage rigide avec des mailles moins espacées.

La phase de pose d’un grillage rigide

Pour l’installation d’un grillage rigide, il faut commencer par délimiter le terrain à clôturer. Cela permet de définir la mesure exacte du grillage que vous devez acquérir. La ligne de pose de votre grillage va être limitée par des piquets placés dans les coins de chaque borne de votre terrain. Ensuite, il faut placer des piquets intermédiaires et il faut noter que la distance entre deux piquets doit être égale à la largeur d’un panneau du grillage. Cela vous permet de simplifier le comptage des panneaux dont vous aurez besoin pour composer votre clôture en grillage rigide.

Après avoir posé les piques intermédiaires, vous pouvez passer par l’installation et le scellage des poteaux dans le sol. Ces poteaux servent à soutenir les panneaux donc il faut les implanter dans un trou de 30 cm de profondeur (minimum). Lorsque le béton qui sert de fixation pour chaque poteau est sec, vous pouvez maintenant passer par la mise en place du premier panneau de votre grillage rigide dans les rainures des poteaux. Il faut refaire cette opération sur chaque pose de panneau dans chaque poteau. N’oubliez pas de bien fixer votre grillage avec les accessoires dédiés à cet effet. Pour les panneaux surdimensionnés, vous pouvez les découper à l’aide d’une meuleuse pour qu’ils puissent se poser dans chaque poteau.